"Histoires de l'album par ses créateurs..."

L'Université d'été de l'image pour la jeunesse

Les 26 et 27 juin 2008

 
 
 

 
 
Les créateurs

Christian Bruel
Nicole Claveloux
Jean Claverie
Philippe Corentin
Patrick Couratin
Etienne Delessert
Olivier Douzou
Philippe Dumas
Claude Lapointe
Georges Lemoine
Bruno Munari
Béatrice Poncelet
Claude Ponti
Maurice Sendak
Grégoire Solotareff
Tomi Ungerer
Anaïs Vaugelade

 
   
3 RAISONS de LIRE...
Pétronille et ses 120 petits

Madame Pétronille, maman d’une petite colonie de 120 souriceaux, part faire ses courses afin de nourrir toutes ces petites bouches…Sur le chemin du retour, elle croise Cafouillon, telle une souris verte, elle sera trempée dans l’eau et dans l’huile par « ces messieurs ». Alors qu’elle réussit à s’échapper, ses 120 petits sont enlevés par Sagoinfre qui s’apprête à les croquer, recouverts de chocolat. En chemin, Pétronille retrouve Tartarin, qui a réussi à s’échapper, dans une madeleine et se jettera sans appréhension sur le vilain monstre pour sauver sa progéniture…

#01Un album plein de références…

Ponti fait référence à ses autres albums, on croise Adèle absorbée dans un  livre de sa forêt-bibliothèque ainsi que quelques petits poussins « qui jouent à être une corde » mais il ne s’arrête pas là… On rencontre également une « poule sur un mur », les protagonistes d’ « une souris verte » ainsi qu’une madeleine larmoyante, peut être proustienne… Il n’hésite pas à faire des clins d’œil aux repères littéraires des enfants tout en maniant admirablement les jeux de mots.

 

#02Des illustrations riches et étonnantes.

Chaque page est organisée différemment, les illustrations structurent le récit. Les vignettes s’étendent sur une double page et forment ainsi un décor homogène, conduisant Pétronille vers des protagonistes toujours plus étranges. Ainsi la Maman-de-Toutes-les-Mamans s’étale de tout son long dans sa robe rose-nuage pour conduire Pétronille grâce à une mèche de ses cheveux, vers ses petits. Les illustrations offrent une foule de détails insolites à observer à chaque page et suscitent l’imaginaire…tel un poisson rouge dans le tronc d’un arbre !

#03Des protagonistes surréalistes.

Avec Pétronille, on part à la rencontre d’un soleil sortant de sa couverture et de ses oreillers,  un courrier-oiseau volant, un Cafouillon à yeux jaunes, une casserole qui court, une Pluviote à tête d’arrosoir, des pierres qui pleurent, une madeleine « pleureuse » et enfin le monstre, Sagoinfre, muni d’une trompe…pour les plus voyants… Pétronille rencontre autant de monstres et d’être étranges que de rebondissement, le scénario est simple mais efficace, tout se finit bien…La petite famille rentrera en territoire connu grâce à la plume d’une poule jadis sur un mur…

Angélique Decock

 

 

 
   
 
   
 

 


Dernière mise à jour du site le 02/07/2008

Bibliothèque nationale de France / Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les Livres - pour les enfants, les jeunes et les adolescents - Littérature et lecture pour la jeunesse
25, boulevard Strasbourg - 75010 Paris - France - Tél. 01 55 33 44 44 - Fax 01 55 33 44 55 - contact@lajoieparleslivres.com
site optimisé pour navigateurs IE6 et Firefox 2.0